Sonopo Johannes : l’athlète sud-africain qui a fait de la corde à sauter son métier

Ses prouesses valent vraiment le coup d’œil…

Si pour beaucoup d’adultes, la corde à sauter n’est qu’un souvenir d’enfance, pour d’autres c’est un moyen de se maintenir en forme. Mais peu de gens savent que c’est en fait une discipline professionnelle qui a son propre championnat du monde. Sonopo Johannes fait partie des athlètes qui vivent de la corde à sauter depuis des années.

Surnommé "Sony da Jumper", Sonopo Johannes a représenté l’Afrique du Sud au tournoi de l’Open de Malmö, en Suède, en 2016, où il a remporté la médaille de bronze. Cette année, aux championnats du monde organisés en Floride, il est arrivé cinquième à l’épreuve du "speed jumping".

Avant ces concours internationaux, le jeune homme de 24 ans a dû faire ses preuves au niveau national lors de compétitions difficiles où il a été testé sur plus de dix techniques de corde à sauter différentes.

Dans une interview pour la chaîne de télé ENCA, Sonopo Johannes a déclaré :

"La corde à sauter était déjà là au bon vieux temps, mais celle que je pratique est totalement différente de la traditionnelle. Celle-ci est plus avancée, elle exploite toutes les possibilités de la corde.

Je parle de vitesse, d’improvisations, de figures comme le double dutch, la roue chinoise… C’est plus de gymnastique parce qu’il y a des mouvements acrobatiques et beaucoup de créativité."

En tant que maître sauteur, Sonopo Johannes se fiche de la compétition. Il veut développer la corde à sauter dans toute l’Afrique du Sud, et en faire sa promotion.

Un article de Konbini Nigeria, traduit de l’anglais par Sophie Janinet

I write. I have fun. :D