Renaud Lavillenie passe 5,85 mètres torse nu dans son jardin

Et c'est officiellement le record de son quartier.

 

Pour beaucoup, le retour des beaux jours passe par un verre en terrasse, un barbecue entre potes, un foot au parc ou, pour les plus téméraires, une petite baignade dans le Canal Saint-Martin. Pour Renaud Lavillenie, en revanche, les premiers rayons de soleil sont synonymes de session saut à la perche entre potes dans son jardin à Pérignat-lès-Sarliève, dans le Puy-de-Dôme.

"En huit foulées (contre vingt en compétition) mais en pente ! ", comme il le détaille dans son tweet, le médaillé d'or aux JO de Londres vient d'établir le nouveau record de son meeting personnel : 5,85 mètres. Impressionnant, certes, mais moins que son record du monde fixé à 6,16 mètres le 15 février 2014 à Donetsk en Ukraine, sous les yeux de la légende, Sergueï Bubka, qui le détenait depuis février 1993 (6,15m).

Ce qui ne répond pas à la vraie question que tout le monde se pose à l'approche de l'été : lequel des deux fait les meilleures merguez ?