Et si le surf devenait un sport d'hiver ?

Certains skient en été, alors pourquoi pas surfer en hiver ? Voilà l'idée complètement folle du réalisateur Łukasz Baliński et d'un groupe de surfeurs polonais avec ce documentaire intitulé "Freezing to cold", un froid glacial en VF. Sans rire ?

L'été arrive et, de la côte des Basques à la Californie, la plupart des surfeurs s'apprête à tomber la combi néoprène. Mais pas de ça pour ces givrés de Polonais qui ont passé leur hiver à dompter des vagues aux températures négatives. Entre Władysławowo, au nord de leur pays, et Unstad encore plus au nord, ils se joignent à un mouvement plus large de riders souhaitant repousser les limites (notamment météorologiques et géographiques) de la discipline.

D'ailleurs, à Unstad, petit village norvégien, une communauté de surfeurs s'est montée ces dernières années, avec pour idée fondatrice de découvrir de nouveaux spots, qu'il neige, qu'il vente ou que l'on se rapproche du cercle arctique. Un nouveau terrain de jeu pour ces Nordiques, et donc pas spécialistes de la discipline, du moins à première vue. Dans le documentaire, Łukasz décrit notamment l'atout premier de cette région : "Quand les vagues ne sont pas bonnes, il suffit juste de changer de planche." Autrement dit, de descendre les montagnes voisines en snowboard pour plus de fun. Pratique.

Autre avantage, et pas des moindres, pas besoin de se battre pour prendre une vague puisque le coin est plutôt... disons, désert. Le prix à payer, lui, se compte en accessoires réchauffants (boissons chaudes, combinaisons quasi intégrales...) et surtout en lèvres gercées et autres rhumes ou maladies hivernales inévitables. Logique.