Robocar, la première voiture autonome, affrontera des humains au festival de vitesse de Goodwood

Le futur est déjà là. Au festival de vitesse de Goodwood, pour la première fois, des pilotes vont affronter une voiture pilotée par une intelligence artificielle. Le rendez-vous est pris du 12 au 15 juillet prochain dans cette mythique course du sud de l'Angleterre.

Elle s'appelle Robocar et c'est une voiture électrique autonome. Sans conducteur, donc. C'est la première fois qu'une machine de son espèce participera à une course automobile. Il y a bien eu une course entre deux voitures autonomes l'année dernière à Buenos Aires, ou encore un pilote face à une intelligence artificielle... Mais là, c'est la première fois que Robocar affrontera de vrais humains, sur une course et, qui plus est, sur un parcours avec du dénivelé comme celui de Goodwood.

Mieux, les spectateurs pourront suivre sa course grâce à des casques de réalité virtuelle et vivre l'expérience à la première personne. Sans aucune assistance humaine, la Robocar va donc devoir slalomer entre les arbres, les bottes de foin, pour trouver son chemin au milieu des champs et non pas sur une piste sans obstacle comme pour les précédentes IA. C'est là que se trouve le gros défi pour les équipes de la Robocar.

Les 25 ans de Goodwood

La première voiture de course autonome a été dessinée par Daniel Simon. Un homme qui a également travaillé pour des films tels que Tron: Legacy, Captain America ou encore Oblivion. Autrement dit, une pointure dans le milieu. Et ce premier prototype (alors appelé Devbot) a été lancé l'année dernière et pouvait monter jusqu'à 320 km/h. Mais qui dit prototype, dit version d'essai, et l'une d'entre elles a notamment fait une sortie de piste l'année dernière.

Depuis, la version finale de la Robocar a pris le relais et on l'a vu faire quelques essais par-ci par-là avant des courses de Formule E, sans trop de casse. Normalement, la Roborace (un championnat de voitures autonomes) devrait voir le jour en 2019. Quoi qu'il en soit, le festival de vitesse de Goodwood a pris les devants. Et pour son 25e anniversaire, il va lancer la Robocar dans le grand bain. Bonne nouvelle pour ses concepteurs : le tracé est particulièrement court, 1,8 kilomètres seulement, ce qui réduit considérablement les risques d'accident. Sauf pour Romain Grosjean...