Le sport chelou du vendredi : le Fierljeppen

Veille de week-end, envie de prendre l'air sans trop savoir quoi faire : chaque vendredi, MOVE IT MOVE IT te propose un sport que tu n'as pas encore essayé.

C'est du saut à la perche. Mais en longueur. Au dessus d'un point d'eau. Et littéralement, ça signifie "long saut". Voilà pour le topo. En gros, bien sûr. Car le Fierljeppen - mot compte triple - est un petit peu plus complexe que ça. Forcément. Surtout pour ce qui est de ses origines. En fait, ce sport n'existe quasiment qu'aux Pays-Bas. Particulièrement apprécié dans les provinces de Frise et d'Utrecht, il a été inventé par les fermiers du pays pour des raisons pratiques. 

Ils se servaient de leur force physique, d'une perche (généralement un bout de bois suffisamment souple) pour traverser leurs champs, des cours d'eau ou attraper des oeufs d'oiseau. Le pays étant par définition en dessous du niveau de la mer, c'est donc avant tout un moyen de contourner les obstacles naturels et une adaptation plutôt adroite à son environnement.

Ninja Warrior

Mais l'esprit de compétition néerlandais a fini par prendre le dessus sur la simple coutume. Le premier duel de Fierljeppen voit le jour en 1771. Et au fur et à mesure, la pratique devient sport. Officiellement, les Pays-Bas le reconnaissent comme tel depuis 1957. Si sa professionnalisation permet aujourd'hui, avant tout, d'amuser les touristes, il y a bien quelques records et quelques règles à respecter. 

La perche doit par exemple mesurer entre huit et treize mètres et elle doit déjà être plantée au fond de l'eau, grâce à une base plus large qui ne bouge pas dans un sol boueux. Ensuite, il faut courir, l'attraper, grimper dessus, se diriger et enfin sauter le plus loin possible, de l'autre côté, dans un bac à sable. Le record masculin est à 22,21 mètres, le féminin à 17,58 mètres.

Ces performances et le côté spectaculaire de ce saut à la perche en longueur ont notamment permis d'impressionner certains Américains et Japonais puisqu'on retrouve aujourd'hui des épreuves similaires dans les version locales de Ninja Warrior. Clairement l'apogée du Fierljeppen.