Jermaine Loewen, le premier hockeyeur d'origine jamaïcaine drafté en NHL

C'est la belle histoire de cette draft NHL : Jermaine Loewen, hockeyeur né en Jamaïque et adopté par une famille canadienne, a été choisi au septième tour par les Stars de Dallas. Une première pour le pays de Bob Marley, pas forcément spécialiste des sports sur glace.

Jermaine Loewen est né et a grandi à May Pen, au coeur de la Jamaïque des années 90 et 2000, lorsque l'île faisait face à un taux de chômage et de pauvreté particulièrement élevé. Ses parents biologiques l'ont confié à un orphelinat de la ville alors qu'il n'avait qu'un an. Jusqu'à ses quatre ans, ses souvenirs sont flous, mais Jermaine se rappelle, au micro de CBC, que "chaque jour, dans cet endroit, il fallait lutter pour survivre".

En 2001, Tara et Stan Loewen, un couple de Canadiens, font du bénévolat avec un groupe chrétien à May Pen. C'est là qu'ils rencontrent le petit Jermaine, pour qui ils se prennent d'affection. Leur décision est rapide : ils veulent l'adopter. Et après plus d'un an de procédures administratives, ils peuvent tous les trois rentrer au Canada, à Arborg, un village d'à peine plus de mille habitants posé dans le sud de la province du Manitoba.

Ascension éclair

Forcément, le décalage entre les deux pays est important et il faut un temps à Jermaine pour s'adapter. Lors de son sixième anniversaire, il se met notamment à pleurer lorsque ses parents lui offrent des patins à glace plutôt qu'un camion. Mais il s'accroche, toujours, et, selon sa famille, c'est cette persévérance qui l'amènera au haut niveau.

Car entre temps, Jermaine se passionne réellement pour le sport national canadien et grimpe les échelons en un temps record. À huit ans, il prend ses premiers cours de hockey. À onze, son premier match junior officiel. À dix-sept, il rejoint les Kamloops Blazers, franchise junior et tremplin vers le haut niveau du hockey sur glace. Et à vingt, il est donc drafté en NHL par les Stars de Dallas. Une ascension rare et spectaculaire pour un garçon ayant découvert la glace aussi tard.

Pionnier, mais pas trop...

Il n'est pas le seul joueur de hockey à venir du village d'Arborg au Canada : James Reimer, gardien des Panthers de Floride, étant l'autre star du coin. En revanche, si Jermaine Loewen est le seul joueur d'origine jamaïcaine à être drafté en NHL, il n'est pas le premier à y jouer : Graeme Townshend, ailier droit non drafté dans les années 90, venait également de l'île de Bob Marley et a réussi à se faire une place au soleil dans la grande ligue nord-américaine.

Détail amusant : Jermaine pourrait être suivi dans quelques années par son petit frère Nathaneal, neuf ans, également adopté par la famille Loewen en Jamaïque et qui rêve, lui aussi, de NHL. L'histoire n'en serait que doublement plus belle.