Vidéo : Déséquilibré dans le sprint final, il s'accroche au short de son adversaire

Rien ne sert de courir, il faut choper l'adversaire à point...

Du rififi entre Éthiopiens. Sur le 5 000 mètres du meeting de Lausanne hier soir, le sprint final ne s'est pas déroulé tout à fait comme prévu. En tête dans le dernier virage, Yomif Kejelcha perd l'équilibre et commence à trébucher. Persuadé qu'il a été touché par son poursuivant direct, il s'accroche alors à son short pour tenter de l'emporter dans sa chute.

Sauf que l'adversaire en question n'est autre que son compatriote et camarade d'entrainement, Selemon Barega, qui, après révision vidéo, n'est pas désigné responsable de l'accrochage. Au final, Kejelcha a donc été logiquement disqualifié pour son geste, quand Barega est parvenu à se relancer et finir deuxième d'une course remportée par le troisième au moment de l'incident, Birhanu Balew, Éthiopien lui aussi mais qui court sous les couleurs du Bahreïn. Le tout couronné par une belle embrouille sur la ligne d'arrivée... Ambiance.