Vidéo : Quand un freediver part skater avec les requins

Il y a quatre ans, il a décidé de vendre sa maison, de s'acheter un voilier et de vivre sur l'océan. Aujourd'hui reconverti en plongeur, navigateur et mannequin subaquatique, David Langlois vit pleinement sa passion et son fil d'actualités envoie du rêve... À croire qu'il a pris la bonne décision.

Du skate. Sous l'eau. Au milieu de requins. Cette vidéo complètement improbable, c'est le fruit de la collaboration entre David Langlois, plongeur et mannequin canadien, et Andre Musgrove, photographe subaquatique. 

Pourquoi se donner autant de mal, me direz-vous ? Pour soutenir, tout simplement, la cause des requins, dont plusieurs espèces sont en voie de disparition. Et pour aider également à soigner leur mauvaise réputation. Car, aux Bahamas, là où ils ont tourné cette vidéo, tout comme aux États-Unis, au Brésil ou au Japon, le déclin de la population des requins est un débat qui revient fréquemment.

Tortues, cochons et raies mobulas

Depuis qu'il a quitté son pays, le Canada, en 2014, David Langlois a décidé d'emménager sur l'eau, entre les Bahamas et Miami. Là-bas, il travaille d'abord dans des associations humanitaires, devient ensuite moniteur de plongée, et monnaie son corps de dieu grec en se lançant aussi dans le manequinat.

Avec son style de vie particulier, il se fait repérer par le photographe américain, Danny Cardozo, et commence à poser sur et sous l'eau. Et ses clichés n'ont pas qu'une vocation esthétique. En 2016, par exemple, il plonge dans le golfe de Californie pour dénoncer la surpêche des raies mobulas.

Tortues, cochons, chevaux... David Langlois enchaîne aujourd'hui les plongées et les photos avec ou sans animaux. Seul point commun : cette envie de s'impliquer dans la protection de l'environnement. Et à y regarder de plus près, une chose est sûre : sa décision de tout lâcher il y a quatre ans pour vivre sur l'océan n'était pas une si mauvaise idée que ça...