La reine de l'heptathlon indien a douze orteils et pas de chaussures adaptées

C'est l'une des plus grosses chances de médailles indiennes aux Jeux Asiatiques : Swapna Barman, heptathlonienne de talent, souffre d'hexadactylie... Hein ? Quoi ? Autrement dit, une malformation qui se caractérise par la présence d'un orteil supplémentaire.

Au pays de Gandhi, c'est certain : le cricket est roi. Et puis, en-dessous, il y a tous les autres sports. Parmi eux, entre autres, l'athlétisme, qui survit grâce à des subventions du gouvernement. Dans ces conditions, difficile pour Swapna, originaire d'une famille très modeste de Jalpaiguri à l'Est de l'Inde, de faire autrement que de prendre son mal en patience. Car sans budget, et avec normalement la nécessité de posséder une paire de chaussures pour chaque discipline de l'heptathlon, impossible de trouver un outil de travail alliant performance, qualité et confort.

Avant les Jeux Asiatiques, qui ont démarré le week-end dernier et qui dureront jusqu'au 2 septembre prochain, l'agence de presse Reuters a rencontré l'heptatlonienne. Et Swapna parle de douleur, sans pour autant se plaindre : "Je n'ai jamais eu de chaussures adaptées. J'ai toujours couru avec un modèle qui n'est, aujourd'hui, plus disponible en Inde. Mais j'ai gardé une vieille paire et c'est celle que je vais utiliser à Jakarta.

Complications et blessures

Championne nationale en 2014, championne d'Asie et 26e aux championnats du monde d'athlétisme l'année dernière, Swapna Barman a tout imaginé pour pratiquer son sport sans souffrir. Même la chirurgie esthétique. Mais trop chère. Et elle n'en pas forcément envie. Alors aujourd'hui, elle préfère ne plus y penser et se concentrer sur la compétition : "Je pense que je vais devoir vivre avec ce problème jusqu'à la fin de ma vie."

Liées ou pas à sa malformation, des blessures lui ont en tout cas gâché sa saison. À 21 ans, la championne indienne se remet tout juste de problèmes aux genoux et aux chevilles. Mais son entraîneur, Subhas Sarkar, sait que sa force vient d'ailleurs : "Avoir six orteils est très désavantageux quand tu portes des chaussures normales. Mais malgré tout, elle a un mental incroyable. Elle est capable de s'approcher de son record personnel, 5 942 points et donc de rapporter une médaille à l'Inde." Réponse les 28 et 29 août prochains.