À six ans seulement, ce petit footballeur US affole l'Amérique

Un style fabuleux, déjà beaucoup trop d'abdos, et un surnom incroyable... Rudolph Ingram, aka Blaze The Great, est un phénomène sur Instagram et le sera certainement aussi plus tard en NFL. Présentation de ce gamin de six ans.

Ses réseaux sociaux sont tenus par son entraîneur de père. Mais s'il dépasse déjà les 120 000 abonnés sur Instagram, ou qu'il attire l'attention de LeBron James, Blaze The Great le doit surtout à son jeu de jambes, ses appuis de feu et sa pointe de vitesse impressionnante pour son âge.

Rudolph Ingram martyrise en tout cas la grande majorité de ceux qui osent l'affronter. Que ce soit en football flag (une version sans plaquage du football américain) ou en sprint. Il faut dire qu'il est plutôt très (trop ?) bien affûté pour son jeune âge. 

Instagram : blaze_813

Originaire de Tampa en Floride, il court par exemple le 100 mètres en 14'59 (soit à peine cinq secondes de plus que le record du monde d'Usain Bolt), ou le 200 en 31'55. Ce qui est clairement énorme pour son âge. Alors, forcément, son père s'expose à certaines critiques sur le fait qu'il soit trop précoce, surentraîné et déjà promis à la lucrative NFL.

Des polémiques qu'Ingram senior tente de désamorcer en postant aussi des photos de ses devoirs réussis. Suffisamment convaincant ? Pas si sûr. Car, paraît-il, rien ne sert de courir, il faut partir à point. Même quand on n'a que six ans.