Notre petit guide pour (enfin) réussir votre rentrée sportive

Vouloir se remettre au sport pour la rentrée, c'est déjà un bon début. Sauf que ce n'est pas toujours aussi simple que de s’inscrire à la salle de gym du quartier, et qu'on peut vite être tenté d'abandonner ses bonnes résolutions. Heureusement pour vous, il existe un guide absolument indispensable, juste en dessous.   

© Getty Images, le foot ne fait pas que briser des couples

Ça y est, ce long et paresseux été prend finalement fin. Peut-être avez-vous même déjà  quitté votre lieu de villégiature pour replonger dans la folie de votre vie quotidienne. Bref, la rentrée tambourine à la porte et elle apporte avec elle la nécessité de vous remuer un peu les muscles. Or, que vous ayez arrêté le sport depuis longtemps ou juste flemmardé pendant trois mois, la reprise n’est jamais simple. C’est pourquoi on vous a concocté une petite série de conseils bien solides.

Se fixer des objectifs précis

©Getty Images, concentration maximale

La première chose pour se remettre au sport, c’est de savoir pourquoi. Pour votre cœur ou vos abdos ? Pour vous dépasser ou pour vous occuper ? Le temps de vous reshaper ou pour inclure le sport dans votre quotidien ? Quand vous aurez répondu à ces questions, vous aurez établi une base de réflexion efficace pour passer à la suite. Celle-ci consiste à déterminer un nombre de séances de travail hebdomadaires, la durée de chacune d’elle, le pote ou le membre de votre famille avec qui le faire ou encore la détermination d’objectifs chiffrés comme des kilos à perdre ou un temps sous lequel passer. Et même si mettre ces différents éléments noir sur blanc peut paraître anodin, ça ne l’est pas. Au contraire, voir vos objectifs chaque matin sur le frigo ou entendre votre appli de sport sonner pour vous rappeler l’heure de l'entraînement est un excellent moyen de prendre de bonnes habitudes. Et c'est ça qu'on veut.

Panacher les activités

© Getty Images, éloge de la polyvalence

Quel que soit votre objectif, il est toujours bon, surtout en phase de reprise, de ne pas vous enfermer dans une discipline ou un type d’exercices trop précis. Pour commencer, alterner entre plusieurs activités sportives a l’avantage de mobiliser l’ensemble de vos groupes musculaires et donc d’habituer votre corps à différents types d’efforts. Ensuite, cela vous permettra de vous familiariser avec des milieux sportifs et des lieux différents, et donc de vous faire découvrir des pratiques, des techniques et des gens tout aussi différents. Or, c’est exactement ce dont vous avez besoin en période de reprise. Et pour cause, c’est le moment idéal pour vous lancer dans quelque chose de nouveau plutôt que de reprendre ce sport qui vous colle à la peau depuis votre enfance.

Redémarrer en mode diesel

© Getty Images, lightweight baby !

C’est désormais officiel, le diesel n’est bon ni pour la planète ni pour vos poumons de sportif. Par contre, ne pas ré-attaquer trop fort après une longue pause est une absolue nécessité. Et ce même si vous étiez un(e) sportif(ve) aguerri(e). L’idéal consiste donc à établir dans votre programme un système de progression en fonction de votre niveau de forme, de vos courbatures, de vos éventuelles douleurs et de vos résultats si vous êtes dans une dynamique de performances. Et il y a une règle fondamentale : on ne se fait pas mal, on écoute son corps et on ne va pas au-delà de ses limites. Même les plus grands sportifs ne le font pas de peur de se blesser trop gravement. C’est même pour ça qu’ils déclarent parfois forfait pour un grand tournoi. Pas de raison de ne pas en faire autant donc.  

Refaire le plein de matos  

© Getty Images, le skate, ça commence par le choix d'une bonne planche

Une rentrée sportive est parfois une véritable renaissance. Et pour encourager encore celle-ci, il peut être bon de vous débarrasser de vos vieilles chaussures de sport, votre jogging troué et votre bandeau anti-sueur qui à une époque était d'un blanc immaculé. Un peu comme certains artistes se rasent la tête pour entrer dans une nouvelle phase de création, en fait. Ensuite, faites-vous plaisir et offrez-vous une nouvelle tenue complète bien cool.

Evidemment, ce n’est pas une nécessité absolue et n’y voyez pas un appel à la consommation, c’est juste une façon de faire le vide dans votre tête. Bref, ne vous abstenez surtout pas de reprendre le sport parce que vous n’avez pas l’argent pour remplir à nouveau votre vestiaire. Si cela vous arrête, c’est peut-être que vous n’aviez pas vraiment envie de vous remettre en action.  

Trouver sa propre méthode

(c)Asics

Enfin, et c’est probablement le plus important, il vous faut trouver la façon dont vous êtes le plus à l’aise pour faire du sport et cela à plusieurs niveaux. Seul ou en groupe, en musique, avec un podcast marrant ou au seul rythme du sang qui vous bat aux tempes, dans une salle ou en pleine nature, au petit matin ou après le boulot, toutes les options sont sur la table et aucune ne vaut mieux qu’une autre.

En fait, si. La meilleure, c’est la vôtre, celle qui vous convient et vous donne envie de vous dépenser. Pour commencer cette rentrée sportive, il va donc falloir découvrir ou redécouvrir le sportif que vous êtes. Et ça, c’est toujours une bonne chose.  

Peu importent les règles, la raison ou le score, l’essentiel c’est de bouger.