L'ancien boxeur Oscar De La Hoya est très sérieux : il veut devenir président des États-Unis

Le multiple champion du Monde de boxe l'a déclaré, sans rigoler, au micro de TMZ : il cherche désormais à conquérir la Maison Blanche.

"Je pense que si Kanye West peut le faire et peut raconter au monde entier qu'il se présentera un jour, pourquoi pas moi ?" Voilà comment Oscar De La Hoya a écarté la thèse de la mauvaise blague et a confirmé à son pays tout entier qu'il se préparait actuellement à devenir le prochain président des États-Unis.  

Depuis la fin de sa belle carrière en 2009 (avec une flopée de ceintures et notamment une médaille d'or aux Jeux Olympiques de Barcelone), Oscar est toujours resté proche des rings. Tour à tour, promoteur, commentateur, consultant, il faut croire qu'il cherche désormais un sens plus profond à sa vie. 

Il s'explique plus longuement sur son choix : "Depuis mes débuts comme boxeur professionnel, des millions de gens m'ont demandé pourquoi je ne m'engageais pas et je n'essayais pas de me faire entendre un peu plus ? Et de toute évidence, la position où l'on se fait le plus entendre est celle de président."

Actuellement, il serait en train de monter une équipe et quand elle sera prête, il visera définitivement 2020 et la Maison Blanche. Concernant sa couleur politique, Oscar a confirmé qu'il aimerait être candidat sous la bannière du Parti démocrate. Et puis après tout, pourquoi pas ? Donald Trump, également novice en politique, est bien devenu président des États-Unis, non ?