La coach Erin Bailey nous dévoile ses conseils pour se sentir bien dans son corps et dans sa tête

Coach sportive ASICS reconnue outre-Atlantique, Erin Bailey se distingue par son approche de l'entraînement qui valorise le bien-être versus la performance.

De passage à Paris, Erin a rencontré la relève du mannequinat français à l'occasion du bootcamp Elite Studio x ASICS. Coach et bel exemple d'un esprit sain dans un corps sain, on en a profité pour lui piquer quelques conseils.

Move it Move it : Peux tu te présenter brièvement ?

Erin Bailey : Je suis coach personnelle certifiée / diplômée par la l’Académie Nationale des Sports et de la Médecine. Je suis également directrice du programme et de la communauté fitness ASICS. Cela fait maintenant cinq ans que je m’entraîne, principalement en running, boxe et entraînement à haute intensité.

© Asics

Quand as-tu commencé à t'entrainer ?

EB : J’ai toujours été sportive, depuis l’enfance je pratique le tennis et l’athlétisme. Ce qui me plait dans le fitness, et le fait d’être coach, c’est de découvrir une multiplicité de manières de s’entraîner.

Quand as-tu commencé le coaching personnel ?

EB : Je travaillais dans la finance et je détestais mon job. En parallèle je m’entrainais pas mal en salle de sport et j’adorais ça. J’en ai eu marre de perdre mon temps dans un job qui ne me plaisait pas, je me suis donc décidée à obtenir un diplôme de coach sportif pour perfectionner ma façon de m’entraîner.  Tout au long de cette formation j’ai été suivie par un coach personnel, c’était un peu mon mentor. Il m’a beaucoup appris, tant dans la pratique que dans la théorie, il était tout le temps en train de tester mes connaissances. Le fitness est rapidement devenu une passion. En tant que coach, j’apprends aux gens à utiliser certains mouvements, qui ont un impact global dans leur vie quotidienne. J’adore savoir que je participe à ce changement. Il y a une connection qui se crée, même si je ne suis présente qu'à un moment de leur journée, mes conseils ont un impact sur le reste de leur vie.

Quel est ta plus belle réussite en tant que coach ?

EB : Devenir le coach des modèles de l’agence Elite quand je suis à Paris !

Quel est ton rôle au sein de l’agence Elite ?

EB : Certain ne parlent pas anglais, notamment les plus jeunes qui n’ont pas tellement d’expérience. Heureusement le fitness est une pratique où l’on utilise énormément la gestuelle pour expliquer les exercices. Il suffit aux modèles d’observer et imiter ce que je fais. Le fitness en europe n’est pas aussi démocratisé qu’aux Etats Unis. Mon rôle est donc plutôt d’observer le niveau de chacun puis de leur donner des exercices pour progresser, pour enfin les revoir et évaluer leur progression.

© Asics

Quel a été le moment le plus amusant pour toi ?

EB : Il y a quelques semaines, je suis allée à Paris pour entraîner de jeunes modèles qui étaient les finalistes du concours “Elite Model Look”. Ils avaient tous entre 15 et 17 ans. J’ai commencé le cours en lançant : “Ok guys, who's ready to train today?? How are we feeling??” (Ok tout le monde ! Qui est prêt à s'entrainer aujourd'hui ? Comment vous vous sentez??”)... Gros blanc! Personne n’a répondu, je parlais trop vite...

Quel type de conseils donnes-tu aux modèles en général, et quelles sont leurs réactions ?

EB : En général on se concentre d’abord sur les mouvements. C’est vraiment incroyable de voir à quel point le sport peut être une vraie source d’énergie pour notre corps et notre carrière ! Nous faisons des exercices de renforcement musculaire, qui peuvent être pratiqués n’importe où. Les modèles ont ainsi une liste d’exercices qu’ils peuvent réaliser pendant leurs déplacements. Ce qui est plaisant c’est que les modèles adorent les cours! Ils repartent fatigués, certes, mais ils se sentent plus forts, comme s’ils avaient accompli quelque-chose.

Pourquoi est-il important de montrer aux modèles comment avoir une vie saine et dynamique ?

EB : Les modèles travaillent dans un domaine où il y a énormément de concurrence, et on ne leur montre pas forcément comment rester au top. C’est en s'entretenant physiquement et mentalement qu'ils y parviendront, c’est pourquoi il est primordial de prendre soin d'eux-même. On travaille sur l’apaisement de l’esprit, pour leur permettre de se sentir bien dans leur corps et de le valoriser. Leur santé mentale et physique doit être une priorité pour que leur carrière soit longue et accomplie.

© Asics

Quel est ton conseil pour les personnes qui souhaitent s’entraîner malgré leur emploi du temps rempli ?

EB : Tout d’abord il faut se fixer des objectifs réalisables. Il n’y a pas besoin de s’entraîner tous les jours. Faire du fitness quatre jours par semaines pendant 20 minutes est suffisant. Il faut commencer par des sessions d'entraînement assez courtes ! Une fois que les objectifs sont atteints, essayez de vous créer une nouvelle routine. Entraînez-vous les mêmes jours et à la même heure. Plus cela devient régulier, plus il est facile de maintenir ces habitudes, et les gens autour de vous respecteront également ce temps que vous prenez pour vous-même.

Après l’été et les vacances, les gens ont souvent envie de retrouver la forme. Quels sont tes conseils pour  recommencer à s'entrainer et ne pas abandonner après deux semaines ?

EB : Encore une fois, commencez par de petites sessions. Ne vous fixez pas de trop grands objectifs. Si vous vous fixez des objectifs trop difficiles, vous allez être découragé de ne pas réussir à les atteindre. Partagez vos objectifs avec vos amis, et votre famille pour qu’ils vous soutiennent.

Que dirais-tu aux personnes qui n’ont pas confiance en elles ?

EB : Démarrez un cahier de pensées positives. Chaque jour écrivez trois choses positives qui se sont passées dans votre journée, ou qui se déroulent dans votre vie. Cette pratique doit devenir une habitude. Nous manquons souvent de confiance en nous, parce qu’on compare énormément nos vies à celles des autres sur les réseaux sociaux. C’est dommage parce qu’on ne réalise pas à quel point il y a des tonnes d’aspects positifs dans nos propres vies.

© Asics

Quels sont les trois conseils les plus importants à suivre pour passer une journée saine et équilibrée ?

EB : Commencez par vous créer une routine matinale. Effectuez cette routine AVANT de regarder votre téléphone ! Par exemple : se réveiller, écrire trois choses positives dans le fameux cahier, boire un café, méditer, et ensuite vous pouvez consulter votre téléphone. Et bougez ! Le sport crée des endorphines. Une simple marche peut faire du bien au moral !
Enfin mangez sainement. C’est tentant de se servir une pâtisserie, ou une tranche de pain, mais il est vraiment important de considérer la nourriture comme une source d’énergie pour votre corps. Que voulez-vous pour votre corps, et comment voulez-vous qu’il se sente ?! Bien ?! Alors mangez ce qu’il faut pour vous sentir dans cet état de bien-être !

 

Peu importent les règles, la raison ou le score, l’essentiel c’est de bouger.