Un week-end de sports, de MMA, de The Rock et de Richard Gasquet

Chaque lundi matin, MOVE IT MOVE IT te propose un résumé de ce qu'il s'est passé sur les terrains, courts et autres gymnases du monde entier.

Le héros : Richard Gasquet

À un mois de la finale de Coupe Davis, le tennisman français a montré qu'il avait la patate. Il n'a rien gagné, certes, mais sa semaine tokyoïte a donné pas mal de garanties sur sa forme actuelle. Une victoire au mental face à Nick Kyrgios, une autre en quarts face à Kevin Anderson et une demi-finale perdue, non sans panache, face à Kei Nishikori. À 32 ans, Richard aurait-il enfin atteint l'âge de la sagesse ?

L'image du week-end : Khabib Nurmagomedov

Il y a d'abord, et bien sûr, cette photo du combattant russe soumettant la star irlandaise du MMA, Conor McGregor. Mais il y a surtout cette vidéo de lui plus jeune, luttant avec un ours du Daghestan, qui est ressortie après sa 27e victoire d'affilée, sur 27 combats. Ça vous donne une idée de l'animal que peut-être Khabib Nurmagomedov sur un ring.

Le chiffre : 6

Ou le nombre de victoires de Lewis Hamilton sur les sept derniers Grands Prix. La quatrième consécutive. Au Japon ce week-end, le Britannique s'est donc logiquement rapproché encore un peu plus d'un cinquième titre de champion du monde.

Le tweet : The Rock

Ça vaut ce que ça vaut, mais le magazine Pro Wrestling Mag a élu The Rock comme étant le meilleur catcheur de tous les temps. Voilà, voilà.

Le cocorico : Arnaud Jerald

L'apnéiste français a décroché la médaille d'argent en poids constant bi-palmes lors des championnats du monde en eau libre de Turquie. Il est descendu à à 101 mètres de profondeur. Chapeau l'artiste.

Le deuxième cocorico : Sébastien Ogier 

Avec sa victoire lors du rallye de Grande-Bretagne ce week-end, le pilote français a relancé la course au titre mondial. Il reste désormais deux étapes, en Catalogne fin octobre et en Australie courant novembre et tout devrait se jouer à ce moment-là.