Un week-end de sports, de Ginette et de Route du Rhum

Chaque lundi matin, MOVE IT MOVE IT te propose un résumé de ce qu'il s'est passé sur les terrains, courts et autres gymnases du monde entier.

La héroïne : Ginette Bédard

Même si elle a mis plus de temps que prévu (elle prévoyait cinq heures), la doyenne du marathon de New-York est arrivée au bout des 42,195 kilomètres. Alors qu'elle s'est mise à la course à 69 ans, Ginette Bédard, française de 85 ans, court trois heures au quotidien. Et à ce jour, elle a déjà terminé une quinzaine de marathons. Facile pour elle.

Le chiffre : 4/4

Face à Novak Djokovic en finale de Paris-Bercy, Karen Khachanov a confirmé qu'il aimait les matchs couperets : quatrième victoire en autant de finales disputées dans sa carrière. Et grâce à ce nouvel exploit, il grimpe à la onzième place du classement ATP. Un très bon dimanche pour le tennisman russe, à n'en pas douter.

Les images : la Route du Rhum

Tous les quatre ans, à Saint-Malo, les mêmes photos de voiliers s'enfonçant dans l'océan Atlantique et s'envolant vers la Guadeloupe. Et c'est toujours aussi beau à regarder.

Le tweet : Simon Biles

Elle revenait à la compétition après une année sabbatique marquée notamment par son témoignage contre l'ancien médecin de l’équipe américaine, Larry Nassar, accusé de violences sexuelles. Mais ça ne l'a pas empêché de remporter six médailles (quatre en or, une en argent et une en bronze) aux championnats du monde de gymnastique. Bref, Simone Biles est une championne et elle méritait bien une bonne grosse pizza américaine. 

Le cocorico : Vincent Luis

Encore une victoire à Majorque pour le triathlète français, Vincent Luis. Il domine donc toujours le classement de la Super League Triathlon, avant les deux dernières étapes en février et mars prochain.

L'histoire improbable : Aurora, le faucon

Lors d'un match de football américain entre l'armée de terre et l'armée de l'air, la mascotte de cette dernière (un faucon de 22 ans qui s'appelle Aurora) a été blessé aux ailes. Selon le New York Times qui a révélé cette affaire, ce genre de mésaventures arrivent souvent durant les matchs qui opposent les élèves des différentes académies militaires pour mettre la pression et intimider l'adversaire.

Et forcément quand ce genre d'histoire sort dans un grand quotidien national et que l'image de l'armée en est affectée, il semble peu probable qu'on en reste là.